Pages

jeudi 26 novembre 2015

L'Indiscrète


Raconte-moi ton parcours
Après des études en archéologie à l’université, je me tourne vers l’artisanat et le métier de tapissière d’ameublement.
C’est comme ça que j’ai découvert le travail du cuir, un coup de foudre avec cette matière.
L’indiscrète est née en 2011 et a bien évolué depuis quatre ans.
En 2013 je mets L’indiscrète en pause afin de parcourir l’Australie pendant un an avec mon compagnon.
En 2014, je suis de retour pleine d’envies et d’idées. Je m’installe à Nantes, avec en prime : un véritable atelier que je partage avec une autre créatrice. L’indiscrète ne peut que repartir du bon pied !

Ton univers, tes inspirations


J’essaye d’allier à la fois le travail artisanal, le souci de la ressource des matières premières et le style !
En effet, chaque sac, porte-monnaie ou bijou est réalisé par mes soins dans mon atelier nantais.
Pour le cuir, je n’utilise que des fins de stock de maroquinier. Je les choisis au coup de cœur en fonction de mes goûts, de mes envies mais aussi des désirs de mes clientes.
Je n’ai souvent que quelques peaux d’une seule finition, donc ma maroquinerie est forcément en série très limitées et souvent même en pièce unique.

Mon inspiration est multiple : une image dans un magazine, une tenue dans la rue, une association de couleur sur un tableau, …

Des coups de cœur ?
Ma colocataire d’atelier (forcément) : PAPILILI , Aurélie crée des bijoux avec la technique du papier roulé : des couleurs, des formes, des pièces uniques. Elle a développé une technique et un véritable univers que j’adore !

Nantes : Je l’ai quitté en 2004 pour revenir m’y installer 10 ans plus tard et j’en suis ravie. J’aime vraiment cette ville : le jardin des plantes, le passage Pommeray, le voyage à Nantes … il y a toujours un truc à faire, un coin de verdure à découvrir, un resto à tester … bref une ville vivante !

Mon chien : un petit Boston Terrier très énergique, que vous aurez sans doute l’occasion de rencontrer si vous passez me voir à l’atelier.

...Et quelques bonnes adresses 
Le quartier des Olivettes où se trouve mon atelier. Un vrai petit village dans la ville : des petites rues, des impasses pleines de verdure, des petits restos de bobos et des ateliers de créatifs partout.
La Canotier : meilleur mojito de Nantes !
Asahi : le meilleur resto japonais / coréen de Nantes, dans la bonne ambiance du quartier Bouffay.

Facebook : L'Indiscrète

Instagram : lindiscrete

Etsy: L'Indiscrète



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire