Pages

mercredi 16 mars 2016

Coville céramique

Raconte-nous ton parcours 
J’ai depuis longtemps un dialogue avec la terre : modelage, sculpture et en 2012, je découvre le tournage. J’ai rapidement décidé de travailler autour de la céramique. En 2014, j’ai suivi une formation professionnelle d'un an et obtenu un CAP de tournage en céramiques.1 an plus tard, je me suis organisée un atelier à la maison, dans le vignoble nantais. 

Ton univers 
Je réalise des pièces uniques ou des petites séries d'objets utilitaires ou décoratifs en porcelaine.Je les tourne, les modèle, les fais surgir d’une plaque. J’utilise toutes les techniques de création au fil de mes envies et en fonction de la pièce recherchée. Je ne m’interdis aucune technique, aucune exploration.Parfois les formes sont régulières, parfois des mouvements déstructurés, des formes aléatoires apparaissent. C’est la magie de la création, les caprices de la porcelaine. Tout cela fait, à mon sens, la beauté de la céramique.Après deux cuissons, un décor à l’engobe ou/et un émaillage, la surprise est toujours émouvante lorsque l’on ouvre le four après une cuisson à environ 1280° !!!Et ensuite, l’objet nous échappe …


Des coups de cœur ?
J’écoute en boucle Asaf Avidan, et le trompettiste Ibrahim Maalouf…
J’aime beaucoup le travail et l’univers de la céramiste : Stéphanie Martin qui est installée sur Nantes.
Je lis beaucoup de tous les styles : j’ai découvert le monde de la BD ! Je lis en ce moment : La lune est blanche de Emmanuel & François Lepage : très chouette !
Dernier spectacle vu : 1 HEURE 23" 14' ET 7 CENTIEMES de et avec Jacques Gamblin : magnifique prestation !

Et quelques bonnes adresses ...
Un petit restaurant sympa pas loin de la Boutique Tribü : La Pasta.
Une superbe maison d’hôtes devant la mer à La Turballe : Villa Océan.
Un caviste, restaurant et épicerie fine à Vertou : Olivier Hodebert.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire